Uvéite


L´œil et l´uvéite : L’uvéite est la manifestation extra-articulaire la plus fréquente dans le cadre d'une spondylarthrite. Elle touche environ 20% des patients.

L’uvéite est l’inflammation de l’uvée. Si elle ne concerne que la partie de l’œil en avant du cristallin, on la dit antérieure. Si elle n’intéresse que l’iris, on parle d’iritis. Si l’iris et le corps ciliaires sont touchés, le terme est iridocyclite. Dans le cas de l’uvéite postérieure, l’inflammation est située derrière le cristallin, dans la choroïde. L’inflammation peut déborder de l’uvée et atteindre les autres couches de l’œil, la rétine par exemple, avec un risque d’altération de la vision, mais ceci est exceptionnel.

L’uvéite liée à l’antigène HLA B27 représente selon les populations et les études 40 à 70% des causes d’uvéite antérieure. Elle touche plus fréquemment les hommes jeunes, avec un sex ratio H/F de 1,5 à 2.

Cette uvéite est classiquement antérieure. Elle survient sur un mode très aigu, avec un retour à la normale entre les poussées. Le caractère récurrent, bilatéral ou unilatéral « à bascule » est évocateur, ainsi que la présence d'une réaction inflammatoire fibrineuse et d’un hypopion. Les complications touchent 65% des atteints, elles peuvent être essentiellement à type de synéchies postérieures ; de glaucome secondaire ; de cataractes ou d’uvéite antérieure chronique.

L’uvéite antérieure aiguë peut être isolée ou associée aux spondylarthropathies. Parmi les patients ayant une uvéite antérieure aiguë, 23 à 37% ont une spondylartropathie et parmi les patients ayant une uvéite antérieure et HLAB27 +, 49 à 84 % ont une spondylarthropathie.