Rhumatisme psoriasique


Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau et des ongles. Environ 30% des personnes atteintes de psoriasis développent également le rhumatisme psoriasique et de ces personnes, environ 20% auront une certaine atteinte à la colonne vertébrale.

Le rhumatisme psoriasique (RP) est une maladie inflammatoire chronique. En raison de sa présentation clinique hétérogène, il est souvent considéré comme un rhumatisme inflammatoire indépendant. En effet, certaines présentations cliniques sont proches de celles d'une polyarthrite rhumatoïde (PR). Par contre, l'atteinte prédomine parfois au niveau du rachis et s'apparente à celle des spondylarthropathies. Dès lors, certaines formes de PR sont alors incluses dans les spondylarthropathies au même titre que l'arthrite liée aux maladies inflammatoires intestinales et que la spondylarthrite ankylosante (SpA). Sa prévalence et ses conséquences non négligeables sur le plan fonctionnel, ainsi qu'une meilleure compréhension de sa physiopathologie expliquent le développement de nouveaux traitements.

Symptômes du rhumatisme psoriasique

  • Plaques de peau qui se desquament
  • Doigts et orteils enflés en «saucisses»
  • Douleur et enflure aux articulations
  • Douleur et raideur de la colonne vertébrale, surtout au repos
  • Décoloration des ongles des doigts et des orteils qui deviennent ponctués, marqués et friables
  • Iritis ou yeux rouges endoloris

Diagnostic du rhumatisme psoriasique

Un rhumatologue est dans la meilleure position pour diagnostiquer le rhumatisme psoriasique. Le diagnostic peut être difficile car le RP peut imiter d'autres maladies. L'examen physique, les antécédents médicaux individuels et familiaux, les analyses sanguines et les radiographies peuvent aider à poser un diagnostic. S'il y a enflure des doigts ou des orteils en "saucisses" et que les ongles des doigts ou des orteils sont décolorés et présentent des anomalies, le diagnostic est alors plus facile à poser